18/06/2014

Le vrai visage de la corrida

C'était le 3ème taureau de la corrida de 11 h à Vic-Fezensac... Seulement le 3ème et un parmi les 24 qui ont été / seront suppliciés durant ce week-end de "Pentecôtavic". Il s'appelait Amante, né en mars 2009... Sa vie s'arrête là, pour le plaisir de primates pervers et sanguinaires... Il était encore vivant lorsqu'il a été chargé dans le tractopelle, avant le découpage quelques mètres plus haut.. SOURCE Facebook

 

Les commentaires sont fermés.